OPCVM : les investisseurs continuent de miser sur les Diversifiés et les Actions

| Le 21/10/2021 à 18:54
Les OPCVM Diversifiés et Actions continuent de surperformer les autres actifs, d’après les dernières données diffusées par l’ASFIM. Un gestionnaire de fonds de la place commente les grandes tendances qui s’en dégagent.

L’actif net géré par les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) s’est situé à 598,05 milliards de DH au 15 octobre 2021 contre 523,19 milliards de DH au 25 décembre 2020, soit une hausse de 14,31% depuis le début de cette année, selon les données de l’Association des sociétés de gestion et fonds d’investissement Marocains (ASFIM).

La variation de tous les actifs sous gérés par les sociétés de la place s’affiche dans le vert, à l’exception des OPCVM contractuels. Les OPCVM Diversifiés et Actions continuent de surperformer les autres classes.

Sollicité par LeBoursier, un gestionnaire de fonds explique les grandes tendances qui se dégagent de ces dernières données.

« Les diversifiés, les Actions et les OCT continuent de connaître un grand engouement de la part des investisseurs. Cela s’explique par le contexte général qui continue de s’améliorer mais qui requiert toujours un peu de vigilance. C’est pour cette raison que les investisseurs préfèrent se placer sur ces catégories ».

Et d’ajouter : « Ils optent ainsi pour les diversifiés grâce bien évidement à la diversification des fonds de cette catégorie d’actifs qui influencée par la hausse du Masi et par la baisse des taux, observés cette année ».

Dans le détail, les OPCVM Diversifié dégagent la plus forte appréciation de l’actif sous géré, avec une progression de 94,15% à 58,65 milliards de DH.

Cette classe d’actif est suivie par les Actions qui ont enregistré une hausse de 26,22% à 47,51 milliards de DH.

« Les OPCVM Actions profite de la forte hausse de la bourse observée depuis quelques semaines grâce à plusieurs facteurs positifs touchant à la sphère sanitaire et économique du pays. De plus, les taux suivent toujours une tendance baissière, cela ne laisse pas beaucoup de choix aux investisseurs qui préfèrent se diriger vers le marché Actions », explique notre source.

Elles sont suivies par les Obligations court terme (OCT) qui affichent une hausse de 19,04% à 85,79  milliards de DH.

« Ces actifs permettent aux investisseurs de placer dans les obligations mais sur une courte période, ce qui leur procure un peu plus de visibilité que s’ils décident d’investir dans les OMLT par exemple », commente notre interlocuteur.

A priori, et sur la base des éléments disponible actuellement, notre source anticipe une poursuite des tendances observées. « La tendance devrait rester la même pour ces actifs d’ici la fin de cette année. Les diversifiés, les Actions et les OCT devraient rester très attrayants pour les investisseurs ».

lire aussi
  • M.Ett | Le 1/12/2021 à 17:43

    Addoha : les réalisations sont positives mais la reprise se faite attendre

    Les réalisations du groupe Addoha affichent une bonne mine au titre des neuf premiers mois de l’année. Mais, un analyste trouve qu’on ne peut toujours pas parler de reprise si on se base sur les niveaux observées en 2019.
  • | Le 1/12/2021 à 17:42

    BMCI : le résultat net consolidé grimpe de 73,7% à fin septembre 2021

    Malgré la légère baisse de ses indicateurs d’activité, le groupe BMCI a pu dégagé un résultat net consolidé en forte hausse à fin septembre 2021, grâce en grande partie à la baisse du coût du risque en comparaison avec la même période de l’année précédente.
  • | Le 1/12/2021 à 10:35

    Crédit Agricole du Maroc: Résultat net consolidé en hausse de 73% à fin septembre

    Le groupe enregistre une progression des crédits distribués et de la collecte d'épargne à fin septembre. La marge sur intérêts et sur commissions ont progressé sur les neuf premiers mois de l'année. Le PNB consolidé du groupe s'accroit de 12% à 3,2 milliards de dirhams.
  • M.Ett | Le 30/11/2021 à 17:18

    Bourse : le retour du manque de visibilité se confirme, voici la stratégie de placement à adopter (expert)

    Un expert en placement boursier conseille aux investisseurs de rester attentifs à l’actualité, et d’adopter une stratégie d’investissement prudente en misant sur les valeurs de fonds de portefeuilles et sur celles qui gardent de bonnes perspectives d’évolution.