Le marché démarre à l’équilibre

| Le 19/1/2022 à 9:49

À 10h44, l’indice MASI gagnait 0,01% à 13.769 points.

Le FTSE CSE Morocco 15, lui, lâchait 0,16% à 12.916 points. Le MSI 20 grimpait de 0,07% à 1.122 points.

Le volume global des échanges oscillait autour de 17,3 MDH drainé majoritairement par TGCC (5,9 MDH).

Plus fortes hausses

Addoha a gagné 0,51% à 11,9 DH suite à l’échange de 306.654 titres. Alliances a gagné 2,36% à 39,9 DH suite à l’échange de 92.374 actions. TGCC a gagné 1,65% à 185 DH suite à l’échange de 32.081 actions.

Plus fortes baisses

Stokvis a perdu 0,84% à 19 DH suite à l’échange de 4.526 actions. Attijariwafa Bank a perdu 0,51% à 492,5 DH suite à l’échange de 1.436 actions. AtlantaSanad a lâché 2,32% à 132,55 DH suite à l’échange de 971 titres.

lire aussi
  • | Le 27/5/2022 à 16:37

    Sothema : chiffre d'affaires au premier trimestre 2022 en hausse de 17%

    Le chiffre d'affaires du groupe progresse poussé par l'amélioration des volumes d'affaires, tant au niveau du marché privé que public. L'endettement baisse de 9,5% à 98 MDH et le ratio d'endettement ressort à 7,9% à fin mars 2022. Les ventes à travers sa filiale sénégalaise West Afric Pharma progressent de 20,6%.
  • | Le 27/5/2022 à 10:29

    CIH Bank : forte hausse de 66% du RNPG à fin mars 2022

    Le groupe a amélioré ses marges d'intérêts et marges sur commissions à fin mars 2022. Le PNB consolidé ressort en hausse de 14% par rapport à la même période en 2021. Les crédits à la clientèle s'améliorent de 3% par rapport à décembre dernier.
  • | Le 27/5/2022 à 8:47

    Auto Nejma : baisse de 7,5% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

    Le groupe a subi les difficultés d'approvisionnement et les pénuries découlant de la crise des semi-conducteurs. Le nombre des véhicules vendus au premier trimestre 2022 recule de près de 12%.
  • | Le 27/5/2022 à 8:20

    Ciments du Maroc : hausse de 11% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe a vu son chiffre d'affaires se fixer à 955 MDH au premier trimestre. Les investissements progressent de 78% notamment en lien avec la construction du centre de broyage de Nador.