Evergrande aligne des fonds pour payer les intérêts et éviter un défaut de paiement

| Le 22/10/2021 à 9:41
Evergrande fera face à une prochaine échéance de paiement le 29 octobre et les incertitudes sont au maximum. Après deux semaines de suspension de la cote Hong-Kongaise, le cours a chuté de 10,5% à l'ouverture de la séance du jeudi 21 octobre dans un contexte d'échec de la vente d'une partie du capital d'une de ses filiales.

La société immobilière chinoise Evergrande a fourni des fonds pour payer les intérêts sur une obligation en dollars américains, a déclaré vendredi à Reuters une personne ayant une connaissance directe de la question, quelques jours avant une date limite qui serait ont vu le développeur plonger dans un défaut formel.

La personne a déclaré à l’agence de presse qu’Evergrande avait versé 83,5 millions de dollars sur un compte fiduciaire à Citibank jeudi 21 octobre – comme indiqué plus tôt vendredi par Securities Times – lui permettant de payer tous les détenteurs d’obligations avant la fin de la période de grâce de paiement le 23 octobre.

Cette nouvelle apportera probablement un soulagement aux investisseurs et aux régulateurs inquiets des retombées plus larges d’un défaut sur les marchés financiers mondiaux, ce qui rassurera les autorités chinoises qui ont déclaré que les intérêts des créanciers seraient protégés.

Pourtant, le développeur, aux prises avec un passif de 300 milliards de dollars, devra effectuer des paiements sur une série d’autres obligations, la prochaine échéance majeure pour éviter le défaut de paiement étant le 29 octobre et on ignore s’il est en mesure de payer.

Evergrande n’a pas répondu à la demande de commentaires de Reuters. Citibank a refusé de commenter. « La personne au courant de l’affaire n’était pas autorisée à parler aux médias et a donc refusé d’être identifiée » souligne l’agence de presse.

Pour rappel, Evergrande, qui a près de 20 milliards de dollars de dette offshore, a manqué des paiements de coupons totalisant près de 280 millions de dollars sur ses obligations en dollars les 23 et 29 septembre, puis le 11 octobre, commençant des périodes de grâce de 30 jours pour chacun. La prochaine date limite de paiement d’Evergrande est le 29 octobre avec l’expiration du délai de grâce de 30 jours sur son coupon du 29 septembre.

Après plusieurs jours de suspension de cotation à la bourse de Hong-Kong, le cours de l’action Evergrande a chuté de 10,5 % jeudi 21 octobre lors des premiers échanges. Ce plongeon a été induit par l’annonce de l’échec de la vente de 50,1 % du capital de l’une de ses filiales au promoteur chinois Hopson. Une opération qui aurait pu rapporter 2,2 milliards d’euros.

Les analystes ont déclaré que toute perspective de disparition soulèverait des questions sur ce qu’il adviendrait des plus de 1 300 projets immobiliers qu’Evergrande a en cours dans plus de 280 villes, et tout impact sur le secteur immobilier au sens large.

L’exposition de la banque aux promoteurs est également importante. Un document de 2020 divulgué, qualifié de faux par Evergrande mais pris au sérieux par les analystes, montrait que le passif de l’entreprise s’étendait à plus de 128 banques et à plus de 121 institutions non bancaires.

(Avec Reuters et AFP)

lire aussi
  • M.Ett | Le 1/12/2021 à 17:43

    Addoha : les réalisations sont positives mais la reprise se faite attendre

    Les réalisations du groupe Addoha affichent une bonne mine au titre des neuf premiers mois de l’année. Mais, un analyste trouve qu’on ne peut toujours pas parler de reprise si on se base sur les niveaux observées en 2019.
  • | Le 1/12/2021 à 17:42

    BMCI : le résultat net consolidé grimpe de 73,7% à fin septembre 2021

    Malgré la légère baisse de ses indicateurs d’activité, le groupe BMCI a pu dégagé un résultat net consolidé en forte hausse à fin septembre 2021, grâce en grande partie à la baisse du coût du risque en comparaison avec la même période de l’année précédente.
  • | Le 1/12/2021 à 10:35

    Crédit Agricole du Maroc: Résultat net consolidé en hausse de 73% à fin septembre

    Le groupe enregistre une progression des crédits distribués et de la collecte d'épargne à fin septembre. La marge sur intérêts et sur commissions ont progressé sur les neuf premiers mois de l'année. Le PNB consolidé du groupe s'accroit de 12% à 3,2 milliards de dirhams.
  • M.Ett | Le 30/11/2021 à 17:18

    Bourse : le retour du manque de visibilité se confirme, voici la stratégie de placement à adopter (expert)

    Un expert en placement boursier conseille aux investisseurs de rester attentifs à l’actualité, et d’adopter une stratégie d’investissement prudente en misant sur les valeurs de fonds de portefeuilles et sur celles qui gardent de bonnes perspectives d’évolution.