CMT : Baisse de 17% du chiffre d’affaires à fin septembre 2021

| Le 1/12/2021 à 10:39

Le chiffre d’affaires de la Compagnie Minirère Touissit s’est établi à 256 MDH à fin septembre 2021 contre 309 MDH pendant la même période de l’année précédente, soit une baisse de 17%.

D’après la communication financière de la minière, cette baisse est liée au décalage d’une expédition prévue à fin septembre mais réalisée en octobre.

L’investissement s’est situé à 24 MDH, portant essentiellement sur la recherche et les travaux de développement du nouveau puits.

L’endettement a augmenté de 115% en se situant à 385 MDH. Cette variation s’explique par l’emprunt obligataire 250 MDH contracté courant le 1er semestre et du remboursement du prêt BERD destiné au développement du nouveau puits.

lire aussi
  • | Le 27/5/2022 à 16:37

    Sothema : chiffre d'affaires au premier trimestre 2022 en hausse de 17%

    Le chiffre d'affaires du groupe progresse poussé par l'amélioration des volumes d'affaires, tant au niveau du marché privé que public. L'endettement baisse de 9,5% à 98 MDH et le ratio d'endettement ressort à 7,9% à fin mars 2022. Les ventes à travers sa filiale sénégalaise West Afric Pharma progressent de 20,6%.
  • | Le 27/5/2022 à 10:29

    CIH Bank : forte hausse de 66% du RNPG à fin mars 2022

    Le groupe a amélioré ses marges d'intérêts et marges sur commissions à fin mars 2022. Le PNB consolidé ressort en hausse de 14% par rapport à la même période en 2021. Les crédits à la clientèle s'améliorent de 3% par rapport à décembre dernier.
  • | Le 27/5/2022 à 8:47

    Auto Nejma : baisse de 7,5% du chiffre d'affaires au premier trimestre 2022

    Le groupe a subi les difficultés d'approvisionnement et les pénuries découlant de la crise des semi-conducteurs. Le nombre des véhicules vendus au premier trimestre 2022 recule de près de 12%.
  • | Le 27/5/2022 à 8:20

    Ciments du Maroc : hausse de 11% du chiffre d'affaires à fin mars 2022

    Le groupe a vu son chiffre d'affaires se fixer à 955 MDH au premier trimestre. Les investissements progressent de 78% notamment en lien avec la construction du centre de broyage de Nador.